Chiharu Shiota

House
19 septembre > 30 octobre 2013
Bruxelles


Sélection d'œuvres
Communiqué de presse -
Persbericht -
Vidéo



L’artiste japonaise Chiharu Shiota inaugure le nouvel espace de la Galerie Templon à Bruxelles avec une spectaculaire installation in situ. Jouant sur les échelles et la structure architecturale du lieu, l’artiste transforme la galerie bruxelloise pour sa toute première exposition personnelle en Belgique.

Le travail de Chiharu Shiota mêle performance, body art et installation. Elève de Marina Abramovic à Hambourg dans les années 1990, l’artiste place le corps au centre de sa pratique sculpturale. Son langage artistique s’est nourri des influences des précurseurs Louise Bourgeois, Eva Hesse, ou Ana Mendieta, tant au niveau de l’expérimentation physique et du travail sur l’inconscient qu’à travers le choix de matériaux délicats et traditionnellement liés à la féminité – tissus, fils, robes. Avec sa série d’installations en fils de laine noirs, débutée en 1996, Chiharu Shiota transforme l’œuvre d’art en extension de son propre corps absent.

Très remarquée ces dernières années, l’œuvre de Chiharu Shiota, délicate et chargée d’émotions, entraîne le spectateur dans un monde pétrifié où résonnent les thèmes de l’absence et du souvenir. L’artiste tisse de vastes environnements de fils de laine noirs entremêlés dans lesquels flottent des objets évocateurs -instruments de musique, robes de poupées, chaussures, lits. Ses réseaux graphiques explorent des enchevêtrements psychiques, des connections interpersonnelles : « Les fils sont tissés l’un dans l’autre. Ils s’enchevêtrent. Ils se déchirent. Ils se dénouent. Ils sont comme un miroir des sentiments » écrit Chiharu Shiota. L’artiste exposera pour la première fois à la galerie bruxelloise ses dessins, où les traits de crayons s’apparent aux fils de laine, les tracés légers matérialisant à la fois l’espace de la sculpture et l’image mentale de l’artiste.

Née à Osaka au Japon en 1972, Chiharu Shiota vit et travaille à Berlin depuis 1997. Elle a suivi des études à l’Université des Arts de Berlin puis à l’Université des Beaux Arts d’Hambourg et a travaillé dans l’atelier de Rebecca Horn. Chiharu Shiota a performé et exposé, notamment, au Domaine de Kerguéhennec en 1997, au Kunstmuseum de Bonn en 2000, à l’Eglise Sainte Madeline à Lille en 2004, à la Neue Nationalgalerie à Berlin en 2006 et au National Museum of Art d’Osaka en 2008. En 2011, dans le cadre de la Biennale de Venise, elle a investi la Gervasuti Fondation avec Memory of books. Elle a également conçu le décor de l’opéra Matsukaze  mise en scène par Sasha Waltz et montrée à Bruxelles au Théâtre royal de la Monnaie et à Berlin au Staatsoper. La même année, Chiharu Shiota a inauguré les espaces de la Sucrière, à Lyon, avec Labyrinth of Memory. En 2013, l’artiste était présente à Art Unlimited à Bâle avec son installation In Silence. Elle exposera à partir de l’automne au Mattress Factory museum à Pittsburgh (12 septembre – 31 juillet 2014).





Enter our Viewing Room @ viewingroom.templon.com
Mail
Facebook