Chiharu Shiota

Black Rain
24 avril - 1er juin 2019
Bruxelles


Sélection d'œuvres
Communiqué de presse -
Vidéo



À la veille de Art Brussels, l’artiste japonaise Chiharu Shiota présente à la galerie Templon de Bruxelles une installation inédite, Black Rain. Spectaculaire environnement de parapluies noirs, cette œuvre immersive a été conçue par l’artiste en réaction à des événements dramatiques qui ont traversé sa vie.

L’artiste raconte : “ Un orage se profile à l’horizon. Les nuages s’assombrissent. Ce n’est pas une pluie fine, rafraîchissante qui nettoierait l’atmosphère pour rendre la vie à la terre, c’est une catastrophe naturelle, sur le point de menacer mon existence. Le ciel noir absorbe toute lumière, toute vie. Sous le parapluie, le bruit de l’averse devient plus fort, assourdissant. La pluie est devenue noire, mes émotions ternes, mon existence incertaine.

Il y a quatorze ans, j’ai eu un cancer. Depuis j’ai travaillé constamment, créant de nouvelles installations et voyageant pour de nouvelles expositions. J’étais si préoccupée par la vie que j’avais oublié à quel point elle était limitée. La vie et la mort sont bien plus étroitement liées qu’on ne le pense. Je ne peux pas échapper à la mort mais je me suis rendue compte que ma force venait de cette confrontation à la mort. Vivre c’est endurer la souffrance. C’est notre histoire. J’ai choisi de transformer cette souffrance en quelque chose de nouveau, qui donne de l’espoir. »

Forêt de parapluies suspendus, Black Rain enveloppe le visiteur sous une chape obscure, à la fois menaçante et rassurante, inquiétante et onirique. En contrepoint, Chiharu Shiota présente un nouvel ensemble de sculptures et de toiles aux matières inattendues : bronze doré, verre rouge sang, fils rouges et blancs, papier. Des mains se tendent ou enserrent, les fils tissés évoquent la peau, la respiration. La vie retrouve ses couleurs, l’énergie se répand dans l’espace.

 

Biographie

Née à Osaka au Japon en 1972, Chiharu Shiota vit et travaille à Berlin depuis 1999.

Après un premier apprentissage en peinture à l’université Seika de Kyoto, Chiharu Shiota s’est tournée vers la performance et a poursuivi ses études artistiques à Berlin. Reconnue internationalement et exposée depuis une vingtaine d’années, Chiharu Shiota a représenté le Japon en 2015 à la Biennale de Venise. Son œuvre a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles institutionnelles dont récemment en 2017 Infinity Lines, SCAD Museum of Art, Savannah, Georgia, (USA); Under the Skin, Kunsthalle Rostock, Rostock (Allemagne); Direction, KODE-Art Museums of Bergen, Bergen (Norvège) Et en 2018, The Butterfly Dream, Kyoto Art for Tomorrow, The Museum of Kyoto (Japon);The Distance, Gothenburg Museum of Art, Gothenburg (Suède); Embodied, Art Gallery of South Australia, Adelaide (Australie), Where are we going ?, Le Bon Marché, Paris (France).

Chiharu Shiota présente jusqu’au 16 juin, Beyond Memory au Gropius Bau, Berlin (Allemagne). En juin 2019 elle présentera The Soul Trembles, une importante rétrospective de son travail au Mori Art Museum de Tokyo (Japon). Elle est représentée par la Galerie Templon depuis 2011.




Mail
Facebook