Jeanne Vicerial

Présences
10 mars - 23 avril 2022
Bruxelles


Sélection d'œuvres
Communiqué de presse -
Vidéo



La galerie Templon présente pour la première fois l’œuvre de la couturière et chercheuse française Jeanne Vicerial.

Pensionnaire de la prestigieuse Villa Médicis en 2020, elle est en France, à presque 30 ans, la première docteure en design de mode par la pratique. A travers sa pratique, elle questionne les moyens de conception vestimentaire contemporains et développe une réflexion alternative à la dichotomie sur-mesure/prêt-à-porter liée au système de la “fast fashion”.

Tel un défilé de sculptures statiques, l’exposition dévoile une dizaine d’œuvres d'art de textiles et textures innovants, qui s'inscrivent au cœur des problématiques actuelles autour de l’écologie ou des liens entre prêt-à-porter et haute couture.  Au centre de l’espace bruxellois, ses robes, créées à partir d’un fil unique long de plusieurs centaines de kilomètres imitant la fibre musculaire et rappelant étrangement l’anatomie humaine, semblent prendre vie. A la fois baroques et déroutantes, ses créations tissent des liens entre design, artisanat, mode, arts et sciences, contribuant ainsi à redéfinir en profondeur la réflexion autour du corps et du vêtement.

Née en 1991, Jeanne Vicerial vit et travaille à Paris. Elle se tourne dès l’adolescence vers la confection vestimentaire. Après des études de costumière puis un Master en Design vêtement à l’École des Arts Décoratifs de Paris en 2015, elle s'engage dans un travail de recherche qui prend la forme d’une thèse de doctorat SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche) soutenue en 2019. Elle approfondit cette recherche par la mise au point, grâce à un partenariat avec le département de mécatronique des MINES ParisTech, d’un procédé robotique breveté permettant de produire des vêtements sur-mesure et sans chute. Parallèlement, elle s'engage dans une démarche artistique qui la pousse à fonder, après un passage chez Hussein Chalayan, le studio de recherche et de création Clinique vestimentaire. Au-delà de ses créations personnelles, elle initie rapidement de nombreuses collaborations avec des artistes d’horizons divers : photographes, sculpteurs, performeurs, chorégraphes, musiciens, parfumeurs... Pensionnaire à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2019-2020, ses créations ont notamment été exposées au Palais de Tokyo à Paris (2018) à Rome (Villa Médicis et Palais Farnèse, 2020), à la Collection Lambert en Avignon (2021) et ont récemment intégré la collection du Cnap (Centre national des arts plastiques). 





Enter our Viewing Room @ viewingroom.templon.com
Mail
Facebook