Claude Viallat

Sélection d'œuvres
Expositions
Biographie
Presse
News
Videos



 

Claude Viallat est né en 1936 à Nîmes, où il vit et travaille aujourd’hui. Il est l’un des fondateurs de « Supports/Surfaces » dans les années 1970, mouvement qui appelle à un renouvellement de l’art par la remise en question des matériaux traditionnels. Viallat commence ainsi à travailler sur des bâches industrielles, sur lesquelles il répète à l’infini une même forme abstraite, sorte d’osselet devenu sa signature. Répété au pochoir sur divers supports, ce motif ouvre une réflexion sur le sens du geste créatif et le statut « d’œuvre d’art ».





EXPOSITION COLLECTIVE — ENCORE ET ENCORE. RITUELS D’ARTISTES



À l’occasion de l’exposition collective Encore et Encore. Rituels d’artistes, Claude Viallat expose trois œuvres à partir du 23 février 2024 à La Maison des Arts à Bruxelles. Le rituel se lit ici non pas au sens religieux, même si une dimension métaphysique peut y être associée, mais dans la répétition d’actions investies d’un sens particulier et qui s’inscrivent dans le temps.


La Maison des Arts, Brussels

Du 23 février au 5 mai 2024

Website





EXPOSITION PERSONNELLE — ET POURTANT SI…



Le Carré d’Art de Nîmes consacre à Claude Viallat Et pourtant si…, une exposition personnelle sous le commissariat de Matthieu Leglise. Cette vaste exposition permet d’appréhender un moment d’une dizaine d’années dans l’expansion d’une pratique qui ne cesse d’étendre son jeu coloré vers des formes inattendues.


Carré d’Art, Nîmes

Du 27 octobre 2023 au 11 février 2024

Website





EXPOSITION PERSONNELLE – Formes en Vrac



Provocante et somptueuse, rigoureuse et ironique, la peinture de Claude Viallat montre la puissance de la couleur à travers la répétition d’une forme simple. A La Chapelle, l’artiste présente une sélection de toiles récentes, déstructurées, qui répondent à l’architecture du lieu par l’audace de leur forme et la flamboyance de la couleur. 


Chapelle Sainte-Marie-Claude, Annonay

Jusqu'au 19 août 2022

Website





EXPOSITION PERSONNELLE – Libertad de Colores



Cette exposition rassemble les œuvres les plus représentatives de son œuvre, qui, regroupées par thème, rendent hommage au plus important des coloristes contemporains, dont la syntaxe picturale abstraite se renouvelle sans cesse, mais qui est identifiable parmi toutes les autres par son empreinte sérielle, autant sur la forme de l’œuvre que sur sa matérialité, la nature de son support, sa fabrication, le traitement de surface et sa présentation. Artiste prolifique et exigeant, Claude Viallat, qui compte parmi les fondateurs du mouvement Supports-Surfaces créé en 1970, compose depuis plus de 60 ans un univers de couleurs, laissant dans l’espace et dans le temps les traces de sa poésie universelle.


Claude Viallat - Libertad de Colores

MACBA, Buenos Aires

Du 4 mars au 12 juin 2022

Website





EXPOSITION PERSONNELLE – Eclectique 



L’oeuvre de Claude Viallat repose sur la conviction que « l’objet de la peinture, c’est la peinture elle-même » selon un mouvement de reprise et de dépassement : « La notion de redites, de séries ou de répétitions, devient une nécessité de fait. ». L’absence de sujet lui permet de se concentrer sur les formes et les structures, sur le rapport des couleurs entre elles, sur la matière picturale, engendrant un travail sur la couleur unique en son genre.


Claude Viallat - Eclectique 

Bonisson Art Center, Aix-en-Provence

Du 26 février au 12 juin 2022

Website





EXPOSITION PERSONNELLE – Kitchissime 



Sont mises à l’honneur pour l’événement une sélection d’œuvres récentes, objets en corde à la rusticité vernaculaire, mais aussi et surtout, des tissus peints du motif répété, véritable signature qui a fait sa célébrité. Une duplication dont on ne se lasse pas, tant l’artiste joue sur la diversité des matériaux explorés et s’approprie le support brut pour un colorisme sonore et rythmé transcendant la simplicité du motif.


Claude Viallat - Kitchissime

Fondation GGL Helenis, Montpellier 

Jusqu'au 30 mai 2022






Expanded Painting in the 1960s and 1970s – exposition de groupe



L’exposition « Expanded Painting in the 1960s and 1970s » met en lumière les innovations radicales dans la peinture au milieu d’une période marquée par l’agitation sociale et politique aux États-Unis et dans le reste du monde, qui témoignent de la recherche de liberté et d’expression.

Qu’il s’agisse des peintures de fleurs semblables à des mosaïques d’Alma Thomas, ou des toiles suspendues et drapées, les œuvres présentées dans l’exposition explorent le bouleversement des barrières, à la fois artistiques, idéologiques, raciales ou liées aux stéréotypes de genre. En repensant les conventions de la peinture, ces travaux suggèrent immédiatement un désir de connexion plus profonde et plus fondamentale avec la nature, le corps, les mouvements et la lumière.


Automne 2021

Philadelphia Museum of Art, 2600 Benjamin Franklin Parkway, Philadelphie

Website





Supports/Surfaces : Viallat & Saytour – Exposition de groupe



Cette exposition présente d’importantes acquisitions effectuées ces dernières années, en mettant l’accent sur les œuvres de deux membres fondateurs du mouvement Supports/Surfaces: Patrick Saytour et Claude Viallat.

Claude Viallat s’attache aux éléments primaires et structuraux de la peinture, soit la toile, la couleur et la surface. Dès 1966, il travaille sur la couleur, celle-ci étant à la fois sujet et objet. Le châssis disparaît. La toile libre est peinte et sur ce fond de couleur, Viallat place des empreintes au pochoir, de manière répétitive et sérielle. La plupart des œuvres ici présentées montre que pour lui, la couleur est élémentaire pour souligner les formes répétées qui confèrent à son art des dimensions et un rythme cohérents, tout à fait caractéristiques du mouvement Supports/Surfaces.


Musée National d’Histoire et d’Art

Marché-aux-Poissons L-2345 Luxembourg

Jusqu’au 29 août 2021

Website





« Les murs reculent » – exposition collective 



Le nouvel accrochage du Musée Matisse à Nice évoque la postérité de l’œuvre d’Henri Matisse dans la seconde moitié du XXe siècle.  Ce nouveau parcours intitulé « Les murs reculent » s’inspire d’une citation de l’artiste à son gendre le critique d’art Georges Duthuit à propos du fauvisme qui résume un aspect essentiel de sa recheche.

Sont présentés des artistes américains et européens en dialogue avec les œuvres de la collection du musée dont Jean Arp, Joseph Albers, Morris Louis, Jules Olitski, Ellsworth Kelly, Shirley Jaffe, Kenneth Noland, Al Held, Frank Stella, Richard Serra, Aurélie Nemours, Simon Hantaï, Raymond Hains, Jacques Villeglé, Claude Viallat, Daniel Buren.


Du 9 octobre 2020 au 31 mars 2021

Musée Matisse, 164 Avenue des Arènes de Cimiez, 06000 Nice

Website





INSTALLATION



Une magnifique installation de Claude Viallat est à admirer à la Villa Seynave, Grimaud, France. 

Commandé par un industriel lorrain qui appréciait l’architecture d’une autre villa de Jean Prouvé au Lavandou, ce « bungalow » de vacances est construit en bordure du golf de BeauvallonElle est le résultat d’un travail d’équipe entre l’ingénieur Jean prouvé et l’architecte Neil Hutchinson.


Installation éphémère 

Villa Seynave, domaine de Beauvallon, Grimaud, France






East West Jazz  – Exposition collective



L’exposition « East West Jazz » présente plus de 30 robes et textiles uniques de la collection d’Alexander Klyachin et plus de deux douzaines de tableaux abstraits d’après-guerre provenant de la collection de la fondation Gandur pour l’Art. L’exposition est enrichie par des œuvres issues des collections du Musée des beaux-arts Pouchkine et du Centre Pompidou afin de révéler davantage l’interaction entre les cultures orientale et occidentale, notamment 14 feuilles de la série graphique « jazz » de Henri Matisse créée en 1947 et des œuvres de Kandinsky appartenant à la collection du musée Pouchkine et 14 œuvres abstraites du Centre Pompidou et de collections privées françaises. Cette exposition sera philosophique, émotionnelle et contemplative plutôt que didactique.


THE PUSHKIN STATE MUSEUM OF FINE ARTS, MOSCOU, RUSSIEDu 01/10/2019 au 15/11/2019

Website





Re – commencer – Exposition personnelle  



Claude Viallat est un artiste confirmé, l’un des tous premiers artistes français de sa génération, mais son travail trouve aujourd’hui une résonance très contemporaine alors que se développe la conscience écologique, le retour à des pratiques et des techniques artisanales, à un savoir-faire qui est une façon de résister à l’hyper mécanisation, au devenir technologique, à la dématérialisation numérique et au renversement du positionnement de l’homme dans son environnement.
La part d’inconvenant que l’on perçoit dans le travail de Claude Viallat, cette impertinence recherchée dans le support, la forme ou la couleur, cet inattendu, cet inachevé, cette précarité, a le caractère d’une jeunesse absolue.


CENTRE D'ART CONTEMPORAIN LA HALLE BOUCHERS - VIENNE, FRANCE Du 14/06/2019 au 18/08/2019

Website





Claude Viallat. Libérer la couleur – Exposition personnelle



Sous le commissariat d’Alexandre Devals, directeur de la fondation, « Claude Viallat – Libérer la couleur » présente une vingtaine d’œuvres de Claude Viallat de grand format réalisées sur bâches militaires, une série entamée à la fin des années 1970 qui se prolonge jusque dans les dernières années. Le cœur de l’exposition se compose des œuvres montrées en 1980 au CAPC de Bordeaux, exposition majeure et pivotale dans l’œuvre de Viallat par l’utilisation d’un support dense, l’exploration de la polychromie et le découpage de la toile en registres. Cette exposition a marqué un tournant dans la pratique de Viallat et le consacre comme l’un des plus grands coloristes de son temps.


VENET FOUNDATION - LE MUY, FRANCE Du 13/06/2019 au 13/09/2019

Website





Mouvement Supports/Surfaces : retrouver l’économie des gestes simples – Exposition Collective



Dans le cadre du festival Croisements 2019, organisé par l’Institut français de Pékin, le Centre d’art contemporain de Meymac présente la première exposition du mouvement Supports/ Surfaces en Chine. Ce collectif d’artistes, qui émergea en France au milieu des années 60, a révolutionné les arts visuels par un usage inédit des matériaux. Leur projet : libérer l’art pictural du carcan historique et culturel que représente le tableau.


FESTIVAL CROISEMENT, BEIJING, CHINE De 21/05/2019 à 20/08/2019

Website





Pattern, Crime & Decoration – Exposition collective



Le Consortium revient par l’entremise de cette importante exposition collective sur un mouvement artistique des années 1970-1980 intitulé « Pattern & Decoration » et qui connut un succès international dans les années 1980.

La plupart des artistes impliqué.e.s réagissent aux écoles abstraites qui prédominent depuis l’après-guerre et s’opposent notamment à l’art minimal et conceptuel. Le groupe réuni autour du « motif » et de la « décoration » reconnecte avec des formes considérées comme mineures et revendique la notion de décoration comme le véritable refoulé de la modernité. 

L’exposition, co-organisée avec le MAMCO (Genève) comprend aussi plusieurs œuvres d’artistes associés au groupe Supports/Surfaces tels que Noël Dolla et Claude Viallat.


LE CONSORTIUM, DIJON, FRANCEDu 16/05/2019 au 20/10/2019 

Website





Gigantisme – Arts & industrie – Exposition collective



GIGANTISME — ART & INDUSTRIE est une initiative collective inédite sur le territoire des Hauts-de-France, à Dunkerque : la création d’une nouvelle triennale art et design en Europe.

Dès le 4 mai 2019, une exposition d’installations hors échelle créées pour l’occasion, d’œuvres in situ, de sculptures, peintures, films et performances incarneront les rencontres entre artistes, ingénieurs, designers et architectes. Elle se déploiera sur différents lieux d’exposition et sites urbains et portuaires. Un parcours original qui repense à l’échelle du paysage dunkerquois une histoire de la modernité européenne de 1947 à nos jours ; entre patrimoine vivant et création contemporaine.


FRAC GRAND LARGE - HAUTS DE FRANCE, DUNKERQUE, FRANCEDu 4/05/2019 au 5/01/2020 

Website





Collection. La composante Peintures – Exposition collective



À partir d’une sélection de peintures de la collection du Frac Bretagne, l’exposition crée cinq « rapprochements » sans autre ambition que de relire a posteriori et donner à voir les raisons pour lesquelles ces œuvres ont été choisies pour figurer dans l’un des ensembles importants du Frac Frac Bretagne.


FRAC BRETAGNE, RENNES, FRANCEDu 30/03/2019 au 26/05/2019

Website





Unfurled: Supports/Surfaces 1966-1976 – exposition collective




MUSEUM OF CONTEMPORARY ART DETROIT, DETROIT, ETATS-UNISDu 01/02/2019 au 21/04/2019

Website





Vingt-quatre heures de la vie d’une femme – Exposition collective



250 œuvres romancent l’intime et l’universel.

D’un genre inédit, l’exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme raconte l’histoire d’une journée imaginaire et multiple. Peintures, sculptures, dessins, photographies et objets de design illustrent cette fiction du quotidien, de l’éveil jusqu’aux rêves.

Les œuvres sont présentées autrement, dans un élan plus proche du quotidien de chacun, en reconnectant l’art au présent. Il s’agit de raconter une autre histoire de l’art : une histoire autour de l’émotion et de la vie.


MAMC, SAINT ETIENNE, FRANCE Du 01/01/2019 au 22/09/2019

Website





Dans le secret des oeuvres d’art – exposition collective



Le musée Fabre propose aux visiteurs une plongée Dans le Secret des œuvres d’art. Les tableaux, encadrés et présentés contre les cimaises du musée, sont bien souvent perçus comme des images figées illustrant des sujets, racontant des histoires, exaltant des formes et des couleurs. Créées par le savoir-faire de l’artiste, il y a parfois des siècles, elles sont faites de toile ou de bois recouverts de pigments, sculptées dans la pierre ou la terre, fondues dans le métal, esquissées en quelques lignes d’encre ou de crayons sur du papier composées de matériaux organiques, les œuvres réagissent à leur milieu et, comme des êtres vivants, se contractent ou se rétractent, et parfois se détériorent.


MUSEE FABRE, MONTPELLIER, FRANCE Du 24/03/2018 au 02/09/2018

Website





Supports/Surfaces, Les origines – exposition collective



L’exposition Supports/Surfaces : Les origines 1966-1970 montre la constitution, au cours des années soixante, des démarches artistiques à l’origine de l’apparition du groupe Supports/Surfaces. Comprendre ce mouvement à la fois important et éphémère nécessite de se replonger dans ces années de recherches, de confrontations et d’oppositions; quatre années ced’une formidable effervescence artistique au sein d’une période de contestations sociales et politiques puisque marquée en son milieu par mai 68. Reprendre cette histoire à son début permet de porter un regard inédit sur le mouvement en se focalisant sur ces années traversées par une véritable jubilation liée à la volonté des artistes de réinventer leur pratique.
Réunissant des œuvres majeures de cette période, certaines n’ayant pas été montrées depuis, l’exposition restitue les grands questionnements mis en jeu dans les différentes démarches : mise en crise du tableau, confrontation aux Nouveaux Réalistes et à une certaine mort de la peinture, exposition en extérieur, déploiement des œuvres dans l’espace, importance de l’objet et de sa manipulation.
Avec André-Pierre Arnal, Vincent Bioulès, Louis Cane, Marc Devade, Daniel Dezeuze, Noël Dolla, Toni Grand, Bernard Pagès, Jean-Pierre Pincemin, Patrick Saytour, André Valensi et Claude Viallat.


CARRE D’ART DE NIMES, FRANCEDu 13/10/2017 au 31/12/2017

 

Website





« The Surface of the East Coast. From Nice to New York »Exposition collective



Commissariat : Marie Maertens

Le 109, lieu de résidence d’artistes et espace de création installé par la Ville de Nice dans les anciens abattoirs, accueille une exposition intitulée ‘The Surface of the East Coast. From Nice to New York’. ‘

En réunissant près d’une centaine d’oeuvres d’artistes du mouvement Supports/Surfaces et de jeunes artistes de la scène new-yorkaise, elle propose de faire dialoguer des générations et géographies différentes, en montrant comment ces dernières peuvent se répondre, se nourrir, afin aborder, aujourd’hui, de nouvelles problématiques formelles.

Avec Justin Adian – André-Pierre Arnal – Mark Barrow & Sarah Parke – Vincent Bioulès – Anna Betbeze – Joe Bradley – Sarah Braman – Pierre Buraglio – Louis Cane – Marc Devade – Daniel Dezeuze – Noël Dolla – Adam Henry – Jacob Kassay – Lucas Knipscher – Erik Lindman – Landon Metz – Sam Moyer – Bernard Pagès – Jean-Pierre Pincemin – Patrick Saytour – Gedi Sibony – André Valensi – Claude Viallat –

Un catalogue bilingue anglais/français sera publié par les Editions Cercles d’art à l’occasion de l’exposition.


LE 109, NICE, FRANCEDu 23/06/2017 au 15/10/2017

Website





Dédicace – Claude Viallat



Samedi 27 septembre à 17h00

A l’occasion de la parution du catalogue de l’exposition du Musée Fabre de Montpellier « Viallat une rétrospective » Somogy éditions d’Art et la Librairie Flammarion Centre ont le plaisir de vous convier à une séance de dédicaces avec Claude Viallat le samedi 27 septembre à 17h00.


LIBRAIRIE FLAMMARION, CENTRE POMPIDOU, PARIS 

Website





Viallat une rétrospective



Du 28 juin au 2 novembre 2014

Étudiant à l’École des Beaux-Arts de Montpellier en 1955-1959, puis à celle de Paris en 1962-63, Claude Viallat invente en 1966 une forme neutre, proche d’une palette ou d’un osselet.

Il sera un des fondateurs, en 1969, du mouvement Supports/Surfaces, remettant en question les supports traditionnels de la peinture et libérera la toile de son châssis pour peindre sur des toiles libres.

Composée d’une centaine d’oeuvres, l’exposition retrace le parcours de l’artiste de ses premières œuvres à aujourd’hui. Elle explore toutes les techniques et matériaux employés par l’artiste, des dessins d’étude aux formats les plus monumentaux. (…)

 


MUSEE FABRE, MONTPELLIER 

Website





Robinson, ou la force des choses(Exposition de groupe)



Du 28 janvier au 27 mai 2012

L’exposition « Robinson, ou la force des choses » réunit trois artistes issus du groupe Supports/Surfaces ayant entretenu un lien privilégié avec la région niçoise. Les rencontres et expositions réalisées sur le territoire demeurent d’ailleurs fondamentales dans leur parcours artistique. Le MAMAC se devait de revenir sur leurs pratiques respectives. (…)


MAMAC, Nice

Website