Omar Ba

Droit du sol – droit de rêver

C’est avec le peintre Sénégalais Omar Ba que la Galerie Templon New York inaugure son nouvel espace de la 10ème avenue, au coeur du quartier des galeries à Chelsea.

Omar Ba – Droit du sol droit de rêver, TEMPLON New York, 2022
Omar Ba – Droit du sol droit de rêver, TEMPLON New York, 2022
Omar Ba – Droit du sol – droit de rêver, TEMPLON New York, 2022

“J’essaie de redorer le blason, l’image de l’Afrique et de l’homme noir dans le monde entier.”

Omar Ba, 2022

Etoile montante de la peinture africaine, Omar Ba (né en 1977) est un artiste complexe dont chaque oeuvre agit comme une réflexion engagée et politique sur la place du continent Africain sur la scène mondiale. Combinant références ethniques, clins d’oeil à l’histoire de l’art et l’actualité la plus brûlante, ses toiles extrêment élaborées sont peuplées de chimères et d’hybridation inattendues entre différents mondes, réels ou fantasmés.

Pour son grand début à New York, ville qu’il a découvert grâce à la résidence artistique à l’ISCP en 2019-2020, Omar Ba a choisi d’explorer la perception de la communauté noire à travers le monde. Prenant pour point de départ les travaux de l’historien-philosophe Valentin-Yves Mudimbe, il s’interroge sur les préjugés contre les démocraties africaines, les ressorts historiques et culturels qui entravent les libertés individuelles sur le continent mais aussi leurs conséquences sur l’identité afro-américaine. Pour ce sénégalais qui a étudié aux Beaux Arts de Genève et qui continue à vivre à cheval entre l’Europe et son pays natal, les évolutions récentes de question noire aux Etats Unis ont une résonance directe sur la façon dont la jeunesse africaine dessine son destin.

L’artiste

 

Né au Sénégal en 1977, Omar Ba vit et travaille à Dakar. Ses peintures – réalisées à l’aide de techniques et de matériaux variés – représentent des motifs politiques et sociaux aux multiples interprétations. Son vocabulaire plastique réactive des interrogations historiques et atemporelles tout en élaborant un propos artistique d’une absolue contemporanéité. L’iconographie d’Omar Ba mobilise des métaphores personnelles, des références ancestrales et des figures hybrides. Son travail refuse une narration didactique et cherche, par son caractère énigmatique et son intensité poétique, à exprimer son inconscient et son appréhension symbolique du réel.

En voir plus